La plage et les Strandkorbs

La plage s'étend sur plusieurs kilomètres. Elle a quelque chose de nostalgique, peut-être la présence de toutes ces petites cabines de plages, les strandkorbs.

On se baigne dans la Baltique. Après plusieurs jours de pluie et une température de 16°, l'eau était à 20°.

L'horizon est animé par le va-et-vient continuel des ferries qui partent pour les pays scandinaves. Je connais quelqu'un qui passa de nombreuses années sur cette plage à regarder le large en rêvant de s'échapper de la DDR.

La plage et les Strandkorbs

Les strandkorbs sont des abris colorés, qui étaient au départ en osiers. Ils auraient été inventés à Warnemünde.

Ils servent principalement à se protéger du vent et souvent ils tournent le dos à la mer. Ils disposent de tiroirs où ranger les affaires, de deux petites tables rabattables assez grandes pour poser une bouteille de sekt :-)

Au fils des heures chaque Strandkorb ressemble à ses locataires, plus ou moins bien organisés, plus ou moins bien orientés par rapport au soleil. On les loue à l'heure (2€ ou à la journée, 9€)

À la plage avec un fauteuil roulant

Je me suis retrouvé à Warnemünde dans un fauteuil roulant, rien de grave, mais cela m'a permis de tester les installations assez efficaces des chemins de fer Allemands ainsi que cette plage avec un accès équipé pour les fauteuils, mais aussi une trentaine de Standkorb réservé et d'accès facile.

J'ai aussi testé les trottoirs qui sont toujours dans l'état dans lequel la DDR les avait laissés et là c'était beaucoup moins bien.

fauteuil roulant

s