Gare de Warnemunde

Quand on quitte la gare de Warnemunde, on passe entre deux rangées de cabanes en bois vendant des babioles de très bon goût, pantoufles en fourrure mauve, bouteilles de coca au goulot tordu et étiré (ça existe toujours, la preuve) et qui alternent avec des stands de currywurst odoriférants.

Gare de Warnemunde


Le concept de l'ensemble est résumé par cette oeuvre murale mettant en scène les quatre mamelles de Warnemunde que sont son phare, son pot à thé, la pêche et... une sirène.